Sois Belge et Jongle

Forum Communautaire Belge de Jonglerie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 amis écolos hippies kikoolol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sota

avatar

Messages : 43
Age : 27
Localisation : Bruxelles/Louvain-la-Neuve

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Jeu 28 Jan - 14:10

Kenneth Boulding, la citation est de Kenneth Boulding, Jean-Pierre ! En passant, la citation exacte, que tu n'a pas dénaturé c'est pour la forme : « Toute personne croyant qu’une croissance exponentielle peut continuer à jamais (infini) dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste.

Sinon hormis nous dire ô combien on a reçu une formation de parfait petit fasciste chantant l'anal-hérésie en nous expliquant qu'il est grand temps d'aller chasser, de s'envoyer un peu de Salvia divinorum à l'ancienne et d'arrêter de manger, on fait quoi ? Je propose une partie de domino sur fond de chute du monde : Y'en a bien qui joue au go en regardant une bombe nucléaire à la pause.

Dois-je signaler le ton mordant de l'ironie dans le paragraphe précédent ?
Et de terminer par une citation : « Vous pouvez railler, mais n'oubliez jamais qu'un jour ou l'autre, c'est celui qui raille qui l'a dans le train. » Pierre Desproges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tchickni

avatar

Messages : 222
Age : 30
Localisation : Monceau-Imbrechies

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Jeu 28 Jan - 15:42

et bien tu vois qu'on peut faire passer un message avec le minimum.

mon message non reflechi et non argumenté sert a metre en evidence ta facon tres reflechi avec un sens des mots bien pesés de ton message precedent.

sous titre: c'etait evidement de l'ironie, tout comme ce message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
t'yo

avatar

Messages : 24

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Jeu 28 Jan - 15:52

yes.
Merci pour Kenneth Boulding et la version originale de la citation ! (j'aurais du prendre le temps de la chercher sur google scratch )

Sinon il me semble important de préciser :
sortir du système ne veux pas dire :
-devenir un gros flémar qui passe ses journée à chanter des badjans en fumant des chilom
-devenir un sdf ou un miséreux

Sortir du système c'est avant tout arrêter d'être un consommateur et devenir un producteur autonome.
il existait il y à moins de 100ans en europe une bonne partie de la population qui vivais de façon non consommatrice et quasiment indépendante du système financier, on les appelais des paysans. Depuis on les à remplacer par des producteurs de fruit et légume, des employés agricole, ou des gestionnaire d'exploitation agricole.
Des choses à faire, des solutions à trouver, de la nouriture à faire pousser, des terres à dépolluer...ect...on n'a du pain sur la planche pour plusieurs génération. Alors il est hors de question de se tourner les pouces en attendant le déluge.
Nous vivons une époque formidable et unique. Pour la première fois nous devons envisager l'évolution de notre société en passant par un retours en arrière. Nous allons devoir repenser chaque aspect de notre mode de vie, avec une vision nouvelle. Mais quel défit formidable ! Et plus on sera nombreux à s'y mettre à plein temps plus y'aura de gens pour nous rejoindre.
l'idée c'est que le jours venus on puisse effectivement prendre le temps de jouer au carte après une bonne journée de travail pendant que d'autres en seront à courir dans tout les sens pour tenter de survivre.


Un grand classique des citation dans le genre :
"Quand vous aurez coupé tous les arbres, pollué toutes les rivières, enfermé tous les animaux, alors peut-être comprendrez-vous que l'argent ne se mange pas"

Je ne veux pas néanmoins critiquer l'action de revendication ou de manifestation. Il est bien entendus vitale de critiquer les choix politiques et les actions des hommes. Mais si nous ne proposons pas d'alternative concrète, d'expérience validé sur le terrain, alors nous laissons à nos opposant la possibilité de nous qualifier d'utopiste.
Si nos actions contestataires se limite qu'au verbe et aux idées, alors nous ne serons jamais à même de faire bouger les choses. Il faut véritablement incarner ( en tout cas commencer à le faire, car nul doute que ça prend du temps) le changement que l'on veux. Car ainsi nous pourrons démontrer qu'il est réellement possible de vivre autrement, et alors la, peut être que nos critiques serons enfin prise en compte.
Un humain préféra toujours à la critique de son action, qu'on lui construise une solution.

j'admets par ailleurs que pour nous autres européen du 21ème siècle ces modes de vie peuvent à première vu passer pour archaïque et peux enviable. Pourtant il vaut mieux vivre heureux et en bonne santé comme au moyen age, que déprimé et malade comme à notre époque. Wink

clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tchickni

avatar

Messages : 222
Age : 30
Localisation : Monceau-Imbrechies

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Ven 29 Jan - 2:58

le truc c'est que tu n'arriveras a convaincre personne ou pas grand monde en ne faisant que vivre pour donner l'exemple. evidement puisque les politiques, l'ecole, les medias ne sont pas tes amis comment tu vas convaincre la majorité des gens qui s'en tape completement de ton discour? en esperant qu'ils realisent par l'operation de l'esprit conscient? je ne pense pas que ces fascistes d'industriels changeront de comportement, meme avec du temps, si on ne leurs impose pas des restrictions qui passent par des regles strictes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
t'yo

avatar

Messages : 24

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Ven 29 Jan - 14:33

le but de l'action n'est effectivement pas de faire d'un lieu de vie un outil de propagande de grande échelle.
Par contre que ceux qui sont dans l'argumentation et le travail à grosse échelle pourrons enfin dire : Mais non c'est pas du délire ce qu'on vous propose, regarder ici, la la et la : Ils l'ont fait et sa marche très bien.
Quelques part je me dit qu'il vain de chercher à convaincre tout le monde, noter société ayant réussit à crée un grand nombre de cas désespérément moutonisé, et effectivement il sont majorité. Quelques part avant le déluge, dieu à dit à noé : "sauve un couple de chaque espèce"... il à pas dit "sauve la majorité des représentant de chaque espèce".

Et en ce qui concerne les facsiste d'industrielle et politicien et compagnie. C'est pas des regles strictes qu'il faut leurs proposer, mais un savant dosage de cocktail molotov et de menace de mort, avec comme objectif la destruction d'un maximum de leurs bien privé. Qu'on le veuille ou non, on en est bien arrivé la, la violence directe qui dois répondre à la violence indirecte, sinon ces gens la n'entendent pas (du propre aveu de notre président).

Je suis convaincu, par exemple, qu'en plaçant judicieusement les testicules des membres du CA de AREVA dans un étau, aprèe avoir cramé leurs voiture de fonction et leurs pavillon de banlieue à coup de TNT, on pourrait obtenir beaucoup d'engagements en matière de respect de l'environnement... ceci n'est qu'un exemple parmi une infinité de possibilité. Rolling Eyes

dsl si cette exemple terroriste choque mais : "des restrictions qui passent par des règles strictes." tu veut les mettre en place comment toi ces restriction, politiquement ? socialement ? en manifestant dans la rue ? laisse tomber c'est tellement cul et chemise qu'il est pratiquement impossible de nos jours de faire passer une loi restrictive. Et ne vous leurrer pas, si de tel lois sont officiellement crée, c'est un uniquement par ce que sous la table on leurs à négocié de très avantageuse compensation.
Moi j'dit les couilles dans un étau et une grenade dans la bouche, hé pis c'est tout Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sota

avatar

Messages : 43
Age : 27
Localisation : Bruxelles/Louvain-la-Neuve

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Ven 29 Jan - 16:38

Citation :
Pourtant il vaut mieux vivre heureux et en bonne santé comme au moyen age
Vivre heureux ainsi que bon santé associés à Moyen-Âge, ça tient plus de l'oxymore que de la réalité.

Et quid de l'éducation dans ce magnifique mode de vie qu'est la décroissance ?
Quid de la médecine ? Parce que personnellement, je suis déjà assez récalcitrant à me faire soigner mais si c'est pour revenir aux joies des saignées, non merci. Je sais, je pousse l'exemple à l'extrême.

«Le mot de révolution est un mot pour lequel on tue, pour lequel on meurt, pour lequel on envoie les masses populaires à la mort, mais qui n'a aucun contenu.» Simone Weil

Et de rajouter : «Les opprimés en révolte n'ont jamais réussi à fonder une société non oppressive.» Simone Weil

Et encore : «On dit souvent que la force est impuissante à dompter la pensée ; mais pour que soit vrai, il faut qu'il y ait pensée. Là où les opinions irraisonnées tiennent lieu d'idées, la force peut tout.» Simone Weil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
t'yo

avatar

Messages : 24

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Ven 29 Jan - 19:01

moyen age est en effet une assez mauvaise simplification du mode de vie dont il est question.
Je reprenais ici la vision qu'on les gens des modalités d'une décroissance : "c'est un retours au moyen age, vous êtes foux"

heureusement pour nous il existe un grand nombre de solution à creuser et à expérimenter pour développer un mode de vie réellement durable, notamment en ce penchant de nouveau sur les anciens mode de vie et sur ceux d'autres civilisation prétendument inférieure, en réutilisant bon nombre de leurs idée je pense qu'on peux faire quelques miracle de confort et de vie saine.
Il ne faut pas oublier que la médecine est le reflet de la pollution de notre écosystème : un sacré bordel bien crade. De plus elle est clairement plus orienté profit que soin des gens. Cette médecine la, on s'en passerais bien.
Quand à l'éducation, il existe mille façon d'apprendre la vie à un enfant, chaque culture à ses normes. Ou est t'il dit que l'éducation scolaire à l'européenne est la meilleur ?
Y'a beaucoup de choses qui vont changer, donc beaucoup de chose à repenser, en fessant si possible preuve d'une plus grande ouverture d'esprit et une réel vision du long terme.

dans tes citations il n'est question que des révolutions par les armes et la force...
l'idée ici est non pas de prendre le pouvoir par les armes, mais de laisser le dit système s'effondrer de lui même par le boycott et l'incarnation d'un mode de vie alternatif, sans haine ni violence. Et vu la fragilité actuelle du dit système c'est pas bien compliquer, on secoue un peux les banques, on abandonne un peux les supermarché et le châteaux de carte s'écroule de lui même...


clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sota

avatar

Messages : 43
Age : 27
Localisation : Bruxelles/Louvain-la-Neuve

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Ven 29 Jan - 20:42

Une vison des choses qui me semble bien naïve face à une réalité qui est hautement plus complexe et qui se base sur de nombreux préjugés ou à priori. Qui a parlé de civilisations inférieures, de système éducatif fasciste, d'attentat sur le ton de l'humour, etc. ?
Je pense que tu idéalises certains modes de vie ainsi que la supposée fragilité du système. Certes, une crise économique l'a un peu secoué et il s'en ait découlé une crise sociale et non l'inverse. Je suis plus partisan d'un travail de fond afin d'atteindre les mentalités des gens pour voir un système évolué vers mes idéaux. Que certains veulent prêcher la décroissance et vivre selon ce mode de vie, je n'en ai cure. Chaque est libre de vivre selon ses choix. Toutefois, le type de discours que tu tiens, me dérange profondément parce qu'il pointe des points faibles du système tout en clamant qu'on atteint déjà un point de non retour dans une société corrompue à l'extrême. J'ai l'habitude de dire il y a des extrêmes partout, il faut en accepter aucun.
Je dois avouer que dans tes arguments, je trouve celui concernant la médecine assez creux. C'est une belle tournure de phrase qui, à mes yeux, ne veut rien dire. "Le reflet de la pollution de notre écosystème", pardon ?
Quant à ta façon d'aborder l'éducation, je reste fort opposé à cette vision des choses. Apprendre la vie et suivre un parcours scolaire sont effectivement liés dans le but de faire de l'enfant et puis de l'adolescent quelqu'un ayant un bagage culturel et une ouverture d'esprit. Mais, je pense que le système scolaire non pas européen mais bien belge est fort intéressant et assez généraliste pour permettre à chacun de fouler de nombreux sentiers de réflexion.

Tu relèves aussi un fait intéressant : Chaque culture a ses normes. Mais de la manière d'où exprime ton avis, j'ai l'impression que la décroissance a forcé de puiser des choses à gauche à droite veut créer une nouvelle culture à tendance universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
t'yo

avatar

Messages : 24

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Dim 31 Jan - 23:36

Citation :
"Je pense que tu idéalises certains modes de vie ainsi que la supposée fragilité du système"
à ça je te répondrais qu'au lieu d'y réfléchire mon cul posé sur ma chaise de bureau dans mon appart confort, j'ai prit mon sac à dos et la route pendant 7mois pour aller expérimenter ces modes de vie... j'avais effectivement idéaliser certain aspect, mais au final je prefert encore ce que j'ai vecu ces derniers mois, à ce que j'ais vécu ces dernières années.

Citation :
Je suis plus partisan d'un travail de fond afin d'atteindre les mentalités des gens pour voir un système évolué vers mes idéaux.
j'éspère que t'a une bonne perche pour les ateindres Laughing

Citation :
Toutefois, le type de discours que tu tiens, me dérange profondément parce qu'il pointe des points faibles du système tout en clamant qu'on atteint déjà un point de non retour dans une société corrompue à l'extrême. J'ai l'habitude de dire il y a des extrêmes partout, il faut en accepter aucun.
dois je en déduit que tu prefert les discours qui disent "tout va bien, on peut continuer comme ça" ?

Citation :
C'est une belle tournure de phrase qui, à mes yeux, ne veut rien dire. "Le reflet de la pollution de notre écosystème", pardon ?
Avant l'arivé de l'homme blanc il n'y avait pas plus d'une centaine de malladie sur le continan nord américain (résultat d'une étude historique portant sur la médecine chez les amérindiens). De nos jours on n'en compte plus d'une centaine de millier. Tu poura prendre le problème d'un point de vue, médicale, philosophique ou spirituel, le resultat est le même : plus nous poluons plus nous sommes mallades. Plus nous modifions notre environement en créant des déséquilibres plus nous permétons la prolifération d'agents pathogènes. C'est vrais à toute les échelles d'un écosystème, bactérie et virus comprit !
Donc si à tes yeux sa veux rien dire : documente toi et reflechit, tu vera sa paraitera surement plus clair Wink

Citation :
Mais, je pense que le système scolaire non pas européen mais bien belge est fort intéressant et assez généraliste pour permettre à chacun de fouler de nombreux sentiers de réflexion.
bien heureux d'apprendre que l'éducation belge est formidable... du point de vue d'un belge ayant j'imagine reçut la dite éducation... tu comprendra pourquoi je me permet de dire que ta vision à de quoi être relativisé. Moi j'me mare en me disant que nos petit jeune peuvent citer des formule physique, les dattes clef de la 2nd guerre, mais sont incapable de citer le nom de 5 plante sauvage pousant à cotée de chez eux... Escuse moi de relever le fait que la qualité de l'éducation est toute relative. on s'en vente en se basant sur une armé de psychiatre et autre pédo-psy qui à 50ans s'éstiment toujours à même de conprendre la pensé et les besoins des enfants... scratch



Citation :
j'ai l'impression que la décroissance a forcé de puiser des choses à gauche à droite veut créer une nouvelle culture à tendance universelle.
c'est bien la finalité de la mondialisation non ?
une seule civilisation humaine, pour ma part je la rêve durable et saine... donc j'hesite pas à m'inspirer des solutions utilisé par des peuples qui sont dans cette démarche depuis des milliers d'années.

Enfin, je voulais surtout marquer un point en gras :

il existe plusieurs moyen de lute contre un système qui dérape:
-Les actions "anti" système sont de nos jours aubligatoirement violante pour être entendus. Les manifs, pétition ect ect, c'est vraiment plus possible. Reste que l'action violente. Pour ma part je suis contre, enfin pas vraiment, si y'en n'a qui veulent y aller au coctaïl molotov, n'hesitez pas. Mais en ce qui me concerne c'est pas ma mission dans cette vie...
-Sinon il reste les action "créatives". Qui tout en restant dans la non violance, sont à mon sens des vrais actions contestataire : sa prend la forme du boïcot et de la grêve. Mais surtout on s'applique à metre en place et à expérimenter des altèrnatives au dit système.
Bref soit on pose des bombes, soit on fait pousser des fleurs clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sota

avatar

Messages : 43
Age : 27
Localisation : Bruxelles/Louvain-la-Neuve

MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   Mer 3 Fév - 16:37

Citation :
j'éspère que t'a une bonne perche pour les ateindres

Assez longue pour me crever l'oeil, je te rassure.

Citation :
Avant l'arivé de l'homme blanc il n'y avait pas plus d'une centaine de malladie sur le continan nord américain (résultat d'une étude historique portant sur la médecine chez les amérindiens). De nos jours on n'en compte plus d'une centaine de millier. Tu poura prendre le problème d'un point de vue, médicale, philosophique ou spirituel, le resultat est le même : plus nous poluons plus nous sommes mallades. Plus nous modifions notre environement en créant des déséquilibres plus nous permétons la prolifération d'agents pathogènes. C'est vrais à toute les échelles d'un écosystème, bactérie et virus comprit !

Oui et non, c'est "normal" qu'avec l'arrivée de l'homme blanc, de nouvelles maladies soient apparues. D'ailleurs, ça a été dans les deux sens, les hommes blancs ont souffert des maladies typiques du continent américain car leur système immunitaire se retrouve face à des agents pathogènes qu'il n'a jamais rencontré et donc, il n'a pas - encore - de défense immunitaire à leur opposer et de même pour les amérindiens. En sachant que tu modifies un environnement quelconque en y introduisant n'importe quel corps étranger, tu crées en continu des "déséquilibres". Si on voulait éviter toute prolifération d'agents pathogènes alors chacun reste chez soi barricadé à garder ses microbes chez soi. L'exemple est extrême et c'est voulu. Toutefois, même dans ce cas-là, les virus et les bactéries mutent, évoluent, se transforment, ce qui fait qu'on se retrouve quand même avec de nouveaux agents pathogènes ce qui auraient été le cas si personne n'avait foulé le sol américain pour rester dans ton exemple.
La pollution, c'est un mot qui englobe tellement de choses à notre époque, est un des sujets de recherche où on essaye de trouver des moyens pour la diminuer et réutiliser ces produits inutiles ou ces déchets. Il y a de nombreuses solutions qui sont encore à l'état expérimental, de recherche ou déjà mise en place. Ce n'est pas suffisant mais tout ne tombe pas du ciel en claquant des doigts et ça représente souvent des investissements humains, intellectuels et financiers conséquents.

Citation :
Donc si à tes yeux sa veux rien dire : documente toi et reflechit, tu vera sa paraitera surement plus clair

Non car pour moi, il s'agit d'un schéma totalement manichéen qui ne colle pas avec la réalité.

Citation :
bien heureux d'apprendre que l'éducation belge est formidable... du point de vue d'un belge ayant j'imagine reçut la dite éducation... tu comprendra pourquoi je me permet de dire que ta vision à de quoi être relativisé. Moi j'me mare en me disant que nos petit jeune peuvent citer des formule physique, les dattes clef de la 2nd guerre, mais sont incapable de citer le nom de 5 plante sauvage pousant à cotée de chez eux... Escuse moi de relever le fait que la qualité de l'éducation est toute relative.

Je n'ai jamais dit que l'éducation belge est formidable, tu déformes mes propos qui sont bien
Citation :
Mais, je pense que le système scolaire non pas européen mais bien belge est fort intéressant et assez généraliste pour permettre à chacun de fouler de nombreux sentiers de réflexion.
Et puis ton histoire des plantes sauvages du coin, aux dernières nouvelles, il n'y a effectivement pas de botanique au programme secondaire. Ce que tu demandes, tiens plus de l'horticulture. Si tu trouves que cela est un problème, il ne tient qu'à toi de proposer dans des écoles des activités parascolaires basée là-dessus mais ça te ferait rentrer dans le système, attention. L'éducation belge n'est pas formidable, d'ailleurs la qualité de celle-ci varie selon les écoles et les professeurs donc il s'agit plus d'un expérience personnelle qu'autre chose, toute fois, elle est intéressante car elle est très généraliste et ouvre toutes les portes universitaires contrairement à l'éducation française qui demande à un adolescent de 16 ans de choisir une option qui déterminera une bonne partie du reste de leurs études secondaires et supérieures.

Citation :
n s'en vente en se basant sur une armé de psychiatre et autre pédo-psy qui à 50ans s'éstiment toujours à même de conprendre la pensé et les besoins des enfants...

C'est vrai qu'à 50 ans, hormis être sénil et chiant.... D'ailleurs, je ne me base pas sur des psychiatres ou autres joyeuseté pour donner mon avis mais bien sur des expériences qui m'ont été compté, sur les renseignements que j'ai pu avoir sur différents systèmes éducatifs supérieurs et secondaires. Il s'agit donc d'une analyse et d'un avis personnel et je n'ai pas 50 ans, au cas où à tes yeux, je ne serai plus à même de comprendre un enfant.

Citation :
une seule civilisation humaine, pour ma part je la rêve durable et saine... donc j'hesite pas à m'inspirer des solutions utilisé par des peuples qui sont dans cette démarche depuis des milliers d'années.

Je serai intéressé que tu me cites quels peuples ont comme volonté la création d'une civilisation humaine unique sans tendance tyrannique ou autres. Sérieusement, quid de la culture de chacun ? De l'histoire de chaque région, pays ? Cette recherche d'uniformité n'est bon qu'à tuer dans l'oeuf une diversité qui nous enrichit tous.

Et je te réponds tout ceci, le cul vissé sur un banc (pas de chaises, désolé) qui me fait d'ailleurs assez mal au postérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: amis écolos hippies kikoolol   

Revenir en haut Aller en bas
 
amis écolos hippies kikoolol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pour nos amis d'outre Quiévrain... et les autres...
» Petite questions entre amis!!!
» Au revoir, les amis
» 20 euros pour les amis des detenteurs d'un passport du 4 jan au 7 mars 2010
» [Règle N°1] Et si Mickey et ses amis avaient un métier !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sois Belge et Jongle :: Discussions :: à l'estaminet :"la massue tranquille"-
Sauter vers: